Partir étudier à l'étranger

A destination des étudiants désireux d'effectuer une mobilité:

EN EUROPE : ci-dessous les accords interuniversitaires avec les partenaires européens. Il s'agit d'accords disciplinaires.
ERASMUS+



HORS-EUROPE: il s'agit d'accord pluridisciplinaires

La liste des accords est disponible sur le site de l'université Lyon 1, rubrique partir à l'etranger

 

Pourquoi ?

Développement personnel :

  - confiance en soi

  - ouverture d'esprit

Enrichissement culturel
Découverte d'un autre système éducatif
Maîtrise d'une langue étrangère ou apprentissage d'une nouvelle langue (espagnol, allemand...)
Un « plus » pour votre CV qui devient plus attractif (se préparer à la concurrence internationale, internationalisation du monde du travail...)

Consultez le site ERASMUS WORLD dédié à la mobilité internationale!

 

Dans quel cadre ?

La mobilité internationale peut se réaliser essentiellement sous deux formes:

  • formation académique: suivre 1 ou 2 semestres de cours dans une université partenaire. Cette mobilité est possible du L3 au M2 et s'opère dans des conditions précises d'échange (voir-ci dessous)
  • stage: tout au long de votre cursus à Lyon 1, vous pouvez effectuer un stage à l'étranger (entreprise, laboratoire de recherche...)

La mobilité en formation académique implique:

- Réussir son année universitaire en cours

- Suivre une partie du cursus l'année d'après dans une université partenaire de l'Université Claude Bernard Lyon 1: en Europe ou Hors Europe.

- Etre inscrit à L'UCBL pendant l'année réalisée à l'étranger. Ainsi, votre année sera validée comme une année effectuée à L'UCBL lors de votre retour

- Pour certaines destinations (nord-américaines essentiellement), avoir un score minimum au TOEFL (TOEFL.FR).

La mobilité de stage est une forme de mobilité internationale beaucoup plus souple que la formation académique : il n'est pas nécessaire que l'établissement d'accueil ait signé un accord de coopération avec Lyon 1 ; seule une convention de stage est nécessaire (voir au niveau de votre scolarité).

Charte des étudiants en Mobilité Internationale

Les démarches pour une mobilité en formation académique

Passer 1 ou 2 semestres dans une université étrangère, partenaire de Lyon 1, se prépare une année à l'avance (dès le L2 pour une mobilité en L3 par exemple).

 

Contacter (e-mail) le Correspondant de Mobilité Internationale de votre Département (liste des CMI)

 

Etudier avec lui/elle, les possibilités d'échanges en fonction des accords existants et de votre aptitude à partir

 

Lui remettre la fiche de vœux de mobilité.

 

Établir votre programme pédagogique, puis le faire valider par le responsable du diplôme

 

Les démarches pour un stage à l'étranger

 

La recherche de stage est souvent laissée à l'initiative de l'étudiant, moyennant des soutiens logistiques mis à disposition par l'Université, comme le SOIE (Service d'Orientation et d'Insertion professionnelle des Etudiant(e)s) - rubrique « Stage à l'étranger »). N'hésitez pas à solliciter le SOIE pour une aide à la recherche de stage.

Un moyen efficace de trouver un stage dans un laboratoire de recherche est d'entrer en contact avec un enseignant-chercheur de la discipline dans laquelle on souhaite effectuer son stage (à la fin d'un cours par exemple, ou bien en lui demandant un RDV). La grande majorité des enseignants-chercheurs entretiennent des collaborations internationales pour leurs activités de recherche et ont donc des collègues à l'étranger susceptibles de vous accueillir.

Lorsque vous êtes assuré de pouvoir être accueilli en stage, il convient d'établir une convention de stage auprès de votre service de scolarité et de la faire signer par les différentes parties. Avant de partir l'étudiant doit faire les démarches nécessaires afin d'être parfaitement couvert (maladie-accidents) pendant toute la durée du stage.

 

Bourses de mobilité


Tous les étudiants partant en mobilité (formation ou stage) inscrits à Lyon 1 peuvent prétendre à la bourse ExploraSup de la Région Rhône-Alpes. A noter que seuls les stages capitalisables en ECTS et/ou prévus dans le règlement des études du diplôme préparé sont éligibles à la bourse ExploraSup (voir règlement de la bourse ExploraSup)

Se faire recenser par la FST pour toute demande de bourse

Dès que vous êtes en mesure de trouver un stage à l'étranger, il est vivement conseillé de vous faire recenser comme potentiel postulant à la bourse ExploraSup auprès du Bureau des Relations Internationales de la FST. Ce recensement nous permet d'ajuster au mieux nos prévisions en termes de quotas de bourses et de vous informer en temps et en heure des différentes échéances de l'appel à candidatures.